Sick n' Destroy

Publié le par Manu

free music


Pouet everybody !

Y'en as certainement qui vont en avoir marre de voir du poker dans mes pages, mais bon... Faut meubler un peu maintenant que c'est les vacances, alors voilà un petit récit d'un tournoi que je viens de jouer, et qui me laisse bien "sick and destroy" pour faire un jeu de mot à la con sur Metallica...
Alors voilà un peu l'histoire du machin :

*****

C'est un tournoi à buy-in $11+1, donc complètement hors budget au niveau de la gestion de mon capital poker... Mais que j'entreprends malgré tout pour plusieurs raisons :
- Y'as mon idole poker française : Fabrice "Fabsoul" Soulier qui le joue, je veux pas laisser la chance de m'asseoir à sa table passer.
- C'est un tournoi privé des membres d'un forum poker que je fréquente, ça faisait longtemps que je voulais jouer avec eux.
- Le prizepool total de $1,170 quand même bien attractif, une première place à ~$230.
- 18 places payés pour 117 joueurs, sa me semble dans mes cordes si je joue un bon poker.

Au final, peu de regret quand même, car je pense avoir joué un de mes meilleurs poker...
Avant de partir dans l'histoire de mon tournoi, voici quelques stats :

Vous avez terminé à la 30ème place (éliminé lors de la main #17847915914).
172 mains jouées et vu le flop :
- 2 fois sur 20 quand vous êtes petite blind. (10%)
- 5 fois sur 20 quand vous êtes grosse blind. (25%)
- 9 fois sur 132 dans d'autres positions. (7%)
- un total de 16 fois sur 172 (9%)
Pots gagnés au dévoilement - 2 out of 4 (50%)
Pots gagnés sans dévoilement - 20

A savoir que les deux pots perdu au dévoilement sont tout les deux dans les même conditions, tapis pré-flop, favori près flop à plus de 80%, et bon gros bad-beat des familles... Le deuxième verra mon élimination du tournoi.
Sur ces 172 mains, je vais toucher 14 pocket-paires, dont la moitié entre AA et TT, ainsi que bcp de AK, AQ, AJ, AT, KQ... Un beau upswing en quelque sorte.


**********


Je commence à une bonne table, ou je laisse mes adversaires se tirer dans les pattes en attendant mon heure... Après environ 20min de jeu, je touche enfin ma première main :
Un pocket-paire (la première d'une longue série) de 3.






Je call la BB, la SB complète, la BB check.
Flop :






Flop bien dégueu pour moi, j'y vais à grand coup de "corones" comme on dit et les fait se coucher.... Je prend un petit pot, mais je commence à construire une image.

***

A peine 5 coups plus tard, je reçois à la BB :






Deux suiveurs, je check ma BB.
Flop :






Quand les flops veulent pas...
Étant premier de parole, je check, prêt à jeter mes huits à la première mise...
Check de mes adversaires, le turn se pointe :






Bon, on se la rejoue "corones" en misant les deux-tiers du pot, fold général, et je ramasse... Sa renforce mon image, c'est bon ça.

***

Main suivante (ouais, directement) à la SB.






Quand je disais que j'étais en goodswing ce soir ;)
Un mec assez agressif (de Strasbourg en plus) relance de 3BB. (90)
Je call depuis la SB (15+75). Et le flop se pointe sur le tête-à-tête :






J'ouvre à 90 dans un pot à 210.
Je suis relancé à 240.
Je call
Turn :






Je check, il check, la river :






Je bet à 420 dans un pot à 690.
Il se couche, je remporte le coup, je suis dans les gros stacks de la table, et je commence à la contrôler psychologiquement.

***

Une dizaine de coup après, et ayant entre temps pris un pot ou deux, j'ouvre à la BB :






3 suiveur, je check ma BB (50). Flop :






Je mise 150 dans un pot à 225. Deux fold, un call.






Je place un petit check-raise (200 relancé à 600). Je suis payé.






Je check, voulant retenter un check-raise à tapis, mais mon adversaire check, et je prend le pot. (Il avait un 7c 8c, pour une paire de 8 qu'il a payé au prix fort).
Je passe chiplead, et surtout, je sent que je domine bien la table, à partir de ce moment là, c'est l'éclate.

***

Je vais pas faire toute les mains, mais une dizaine de main plus tard, je touche 66, grosse bataille, mais je finit par lâcher ma main, la pensant perdante... Je réalise après coup en écrivant cet article que le mec à tenté un bluff osé, mais il as réussi...
Trois mains plus tard, j'ouvre KK, je call une grosse relance et touche mon K sur le flop, je prend un beau pot en les couchant avec une mise asser faible (faut croire qu'ils ont eu peur de moi ^^)
Juste après KK, j'ouvre 99, mais je touche pas mon flop.
Et juste après KK et 99, qu'est ce que j'ouvre pas ?

***







Et si, ma troisième pocket paire d'affiler... Elle est pas belle la vie ?
Je me retrouve dans un pot en dernier de parole avec un flop horrible :






Les trois avant moi checkent, j'y vais a nouveau en foutant les "corones" sur la table, je met une belle grosse mise, priant pour pas être tombé dans un check-raise.
Un fold, un call, un fold.






Mon adversaire check, je mise à 1/3 du pot, il me call ?! J'avoue ne pas comprendre...






Je bet encore à 1/3 du pot, espérant le voir caller bêtement encore une fois, mais il jette... Il devait chercher sa flush certainement...

***

5-6 coups après, je peut bénéficier d'un freeplay à la BB avec :






Flop :






Heureusement que je suis célibataire, sinon je penserai que je suis cocu...
J'arrive à prendre pas mal à un mec qui attaque sur le flop, que je call, puis en lui faisant un check raise sur le turn (un 8 de pique).

***

Quelque mains après, je suis déplacé de table, et je me retrouve à une table ou je vais pas apprécier jouer... pas du tout...
En plus, je perd l'avantage psychologique que j'avais bâti à ma table précédente...
Je pensais faire le reconstruire vite en arrivant à la table, et ouvrant pour première main AK au cut-off, relançant, et faisant coucher tout le monde...
Mais j'allais vite me rendre compte que la table jouait extrêmement serrée (même pour moi) et qu'en fait, à chaque coup le pot va au premier qui va relancer à 3BB...
Sa va jouer comme ça pendant une heure, à voler des blindes, rarement un suiveur, mais la confrontation s'arrêtera toujours sur le turn au plus tard... Rien de passionnant...
Les premiers short-stack du au blindes arrivent, et donc maintenant, en plus des relances 3BB, on as les mecs qui all-in avec toute main potable...
Une grande heure d'attente, de vol de blindes (qui deviennent conséquente et intéressantes)...
Je prend mon premier bad avec :






VS







Le mec All-in avant moi avec ses 8, je paye son tapis avec mes Valets... Bien sur un 8 dès le flop, deux As en plus sur le board pour lui donner un full house tant qu'on y'est, et je perd un paquet de jetons...
Mais je remonte encore assez bien la pente après être tombé bien bas...

Puis le deuxième bad-beat, qui lui me poussera dehors :







VS







Un dix sur le flop, et je suis dehors à la 30ème place du tournoi sur 117. A 3 places des points pour le championnat du forum. A 12 places de l'argent (qui payait bien en plus, mini $24, et $230 pour le premier).

**********

Et là, tu te rend compte que les deux seuls coups que tu as perdu... Ben c'est deux fois avec des paires supérieures, exactement de la même couleur que celle de l'adversaire (ce qui protège en plus de la flush).
A chaque fois, une pocket paire de trèfle et de carreau, contre une pocket paire inférieur de l'adversaire, elle aussi de trèfle et de carreau, mais qui touche son brelan au flop...
Deux bad-beat à 82,27%...
Sick...

Publié dans 36 15 Mylife

Commenter cet article

Yo 02/06/2008 01:16

... and destroy

Manu 02/06/2008 20:47


Osef, that's poker ;)